dimanche 14 novembre 2010

Gros poisson-chat voudrait bien manger ville japonaise

A côté de mon appartement il y a une grande route avec beaucoup de passage. Et au-dessus de la route, il y a plusieurs panneaux comme celui-là: 


Il s'agit donc d'une route d'évacuation d'urgence en cas de tremblement de terre.
La première fois que j'ai vu cette sympathique bouille de poisson, je me suis dit: "ça a l'air trop mignon, décidément ils exagèrent les Japonais à mettre des personnages mignons partout, comment veux-tu qu'on prenne au sérieux l'évacuation d'urgence en cas de tremblement de terre?"

J'ai dit ça à ma coloc, et elle m'a fait "mignon?? mais il fait super peur!!"

...?

En fait, ce petit poisson, c'est Namazu : le poisson-chat géant qui est censé vivre sous terre, et qui porte le Japon sur son dos. Cette légende explique l'origine des tremblements de terre: quand Namazu est énervé (ou éternue, je ne sais pas), il gigote et forcément, le Japon au-dessus, il tremble. Ajoutez à cela qu'il paraît que les poissons-chats, les vrais, seraient sensibles aux tremblements de terre : on pourrait les prévoir à l'avance en regardant l'état d'agitation dans les bocaux / étangs / etc.

Associé aux tremblements de terre et aux incendies causés par ceux-ci (comme lors du grand tremblement de terre du Kantô en 1923, dans lequel Tokyo avait été ravagé par les flammes), Namazu ressemble donc, dans les représentations traditionnelles, à ça:


Forcément lorsqu'on a en tête un portrait pareil, ça doit être difficile de trouver le gros machin bleu des panneaux "mignon"...

1 commentaire:

  1. J'avoue que je vois Namazu d'un autre oeil, subitement... héhé!

    RépondreSupprimer